08/08/2006

 Electa Winter

 

Le 26 février 1988, dans la ville de Wageningen en Hollande, une petite fille est née et porte le nom de Antoinette Maria Johanna Electa Thomassen. Mais ce bébé au long nom est déjà sur sa route. Ce bébé était destiné à devenir Electa Winter, une chanteuse de country extraordinaire. Electa explique le choix du nom de Winter par le fait qu’elle soit née à la sortie de l’hiver, mais certains pensent que la raison est en fait qu’il n’y aurait pas assez de Rom’s sur un CD pour son nom complet. A l’âge de huit ans Electa auditionne pour un chœur de jeunes appelé The Willy B-Kids. Malgré le fait qu’elle était un an trop jeune pour entrer dans le groupe, elle fut acceptée en raison de ses capacités vocales. Electa n’était pas quelqu’un à se reposer sur ses lauriers et le résultat fut une carrière solo. Quand elle entendit un groupe de country jouer « Grandpa », une chanson devenue un succès grâce aux « The Judds », elle décida de faire une carrière. Mais d’autres choses encore la poussèrent dans cette voie, telle qu’un père qui aime écrire de la musique country et qui est maintenant son manager. En 1997 c’est le grand départ pour Electa. Durant cette année, elle commence à chanter en anglais et cette même année elle participe à son premier concours de chant en Hollande à Tolbert et gagne le deuxième prix en compétition avec des adultes. Elle sait alors ce qu‘elle veut faire de sa vie et décide de poursuivre son rêve. Depuis lors Electa a gagné plus de concours qu’il n’est possible de compter. Le festival préféré d’Electa se déroule de l’autre côté de la frontière en Allemagne. Il s’agit du Ellie Brandler Country Festival à Alphen-Drupt. Ce festival fut comme un détonateur pour la carrière d’Electa. A partir de ce moment elle joue dans les pays avoisinant comme la Belgique. Durant l’été 2000, elle fut nommée « guest of honor of Wichita », Belgium. En 1999 reçut un très beau cadeau pour son anniversaire. C’était la sortie de son premier CD qu’elle avait enregistré en 1998 « On her own country road ». En 1998, elle rencontra des producteurs venus des USA. Malgré qu’elle n’avait que dix ans, elle fut invitée en Amérique pour l’année 2000. Sous la conduite de son père la carrière d’Electa se déroule de manière douce. Elle est impatiente de faire plus et veut continuer. Depuis, elle a fait du chemin et a déjà écumé tous les plus grands festivals country.

Elle vient donc de Hollande spécialement pour Saint Hubert, afin de vous faire partager sa musique…

Un immense talent …

 

 

http://www.electa.nl

Les commentaires sont fermés.